Grandeur Nature 21-23 juillet 2017 château de Vermette 79300 La Chapelle Gaudin nouveau forum http://forum.lesjeuxdelagehenne.org
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion
Nous vous invitons à vous inscrire sur le NOUVEAU FORUM de l'association

Partagez | 
 

 Wargame résolution des tours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Wargame résolution des tours   Mar 1 Déc 2015 - 19:48

Résultat du tour 1 :

Pour rappel afin de faire vivre le monde de Kelkalor entre les Gns et pour éviter le totorisme des jeanfoutre qui lancent leurs nations dans des actions aussi désespérées qu'inutiles en estimant que cela n'aura aucune conséquence pour les pays qu'ils représentent nous avons mis en place un wargame.

3 tours sont prévus.
1 au premier décembre
1 au premier février
1 au premier avril

Chacun de ses tours représente 4 mois dans le jeu et les ordres doivent être donnés avant la date limite.

Je vous rassure il y a peu de choses à faire, le wargame est juste là pour mettre un peu d'animation, mais ceux qui le souhaitent peuvent déplacer leurs troupes, en construire, et/ou financer des bâtiments de production.

Je modifie ensuite en conséquence vos fiches économiques chaque tour ainsi que la carte du monde pour obtenir un résultat final après le tour 3.


Quelques nations ont donné des ordres pour ce tour 1.


Vous ne voyez ici que ce qui est connu du monde et non ce qui se passe à l'intérieur même des nations.




Wargame Tour 1 :


I - La guerre civile au Vinyamar fait rage.

Les troupes des deux camps ont fait mouvement principalement vers Glumotte et Prainpoil.


A - Situation à Pranpoil, nommée Lamour

A Prainpoil les troupes de la République des Trois Cités suffisamment nombreuses ont pu faire tomber le château qui était dans la région et s'emparer de la ville sans défense.

Elles sont cependant à la merci d'une troupe importante de soldats du Vinyamar.


Prainpoil a été renommée Monplaisir par les troupes conquérantes.


La moitié de la population a accueilli les armées de la République des Trois Cités avec enthousiasme, les plus pauvres, les plus démunis, ceux qui avaient jadis subit le courroux du Mouvement Démocratique Révolutionnaire et n'avaient donc rien à espérer du Royaume Démocratique Communautaire et Populaire du Vinyamar.

L'autre moitié a montré sa désapprobation en jetant le contenu de ses pots de chambre par la fenêtre, comme cela se fait naturellement dans toutes les villes du monde, mais le même jour et à la même heure, c'est à dire juste avant le défilé de la victoire des troupes de la République des Trois Cités obligées ainsi de défiler dans une odeur fortement désagréable et de s'en mettre plein les chausses.

C'est incident à été surnommé par les fidèles du M.D.R "l'incident des pots de chambre". Le général commandant les troupes de la République des Trois Cités a pour sa part déclaré : " Marcher dans la merde porte bonheur, encore plus quand c'est dans celle des vaincus".



Prainpoil, renommée Monplaisir, n'est toutefois pas sécurisée puisqu'une importante troupe du Vinyamar stationne juste à coté, sur le pont qui bloque l'accès à Glumotte.


Les forces en présence sont :

Pour la République des Trois Cités :

- 2 divisions de volontaires
- 2 divisions d'infanterie régulière



Pour le Vinyamar :
- 4 divisions de milices prolétariennes,
- 5 divisions d'infanterie régulière
- 2 divisions de cavalerie légère



B - Situation a Glumotte

L'affrontement n'a en revanche pas pu être évité à Glumotte.

Les troupes de la République des Trois Cités avaient pour ordre de prendre Glumotte, celles du Vinyamar de protéger la région en tenant le pont.

Il y eu des affrontements, l'attaque de la région par les troupes de la République des Trois Cités qui tombèrent nez à nez avec celles du Vinyamar, et la contre-offensive de celles du Vinyamar profitant de leur précédente victoire pour affaiblir d'avantage l'ennemi.


Avant les affrontements les troupes en présence étaient :

Pour la République des Trois Cités :

- 3 divisions de volontaires
- 3 divisions d'infanterie régulière
( Soit un total de 9 points de force )

Pour le Vinyamar :
- 4 divisions de milices prolétariennes
- 5 divisions d'infanterie régulière
- 2 divisions d'archers
( Soit un total de 14 points de force combinées à 2 divisions d'archers qui réduisent les points de force ennemis d'un total de 2. )


La première bataille fut donc de 2 contre 1 en faveur du Vinyamar et solda par la perte de deux divisions de volontaires pour la République des Trois Cités et 1 de volontaire pour le Vinyamar.

La seconde bataille accru l'avantage en faveur du Vinyamar grâce à la victoire précédente, le Vinyamar décidant de profiter de celle-ci pour asséner le coup de grâce aux troupes ennemies.

Elle se soldat elle aussi par la perte de deux divisions pour la République des Trois Cités, une de volontaire et une d'infanterie régulière et 1 de volontaire pour le Vinyamar.


Les troupes de la République des Trois Cités se sont repliées à l'amour avec 2 divisions d'infanterie régulière (soit 4 points de force) et les troupes du Vinyamar tiennent maintenant le pont bloquant l'accès à la région avec 2 divisions de milices prolétariennes, 5 divisions d'infanterie régulière et 2 divisions d'archers. (soit 12 points de force + 2 divisions d'archers).



II - Situation dans le reste du monde

A - Alterak

Les troupes du royaume d'Altérak qui était au pied de Khizdid selon les ordres de l'Empereur pour en faire un protectorat impérial se sont repliées en Altérak devant le refus du comté de Kolona de céder la cité naine.

B - Kolona

De nouvelles troupes auraient été créés à Kolona.
Des bâtiments de production possédés par Mando auraient été détruits par la principauté refusant de les voir tomber au main du comté qui a décidé de nationaliser ses biens.

C - Vinyamar

De nouvelles troupes auraient été crées au Vinyamar


La carte après premier tour du Wargame
https://drive.google.com/file/d/0BxXYPR3gryEyTmRTT25YZ01EMjQ/view?usp=sharing
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Wargame résolution des tours   Jeu 18 Fév 2016 - 20:11

Voici la résolution du tour 2.


Le tour 2 a été marqué par des événements bien tragiques.


Début du premier mois

Une grande flotte de navire de transports qui a voyagé durant les mois précédents depuis de lointaines îles et remonté sans encombre les fleuves du Vinyamar est arrivée au port de Camora, à Mando, et y a débarquer plusieurs divisions de morts-vivants épaulés par une troupe de vampires.

La population locale a été massacrée par les troupes du nécromancien.

L'armée de morts-vivants c'est ensuite dirigée vers la ville de Camorra. La population avertie du massacre au port étant entrain de fuir mais peu eurent la chance de s'en sortir.

Au total dans la région de Camorra se sont près de 200 000 victimes innocentes qui furent massacrées par les troupes du nécromancien.

On raconte que parmi les morts certains se seraient relevés ce qui signifie que le nécromacien serait donc là, présent, à la tête de ses troupes.

Après le massacre de Camorra les troupes du nécromancien sont parties en direction de Monplaisir.



Pendant ce temps les troupes de la principauté Mando rejoignaient les troupes du marquisat de Passionnata à Monplaisir et les accompagnaient à Colombopolis pour y soutenir la défense du marquisat face à une attaque plus que probable du Vinyamar.

Monplaisir étant jugée indéfendable il avait été décidé de l'abandonner. La population pouvant trouver refuge à Colombopolis si elle le souhaitait ou à Camorra.


Les informations sur le massacre de Camorra n'étaient pas encore arrivées à Monplaisir et aux troupes coalisées.


Début du deuxième mois.

Un gigantesque vacarme se fait entendre dans la mine de diamants de Sartak. Un grand éboulement ensevelit la mine sous des tonnes de gravats. Plusieurs centaines de mineurs y mourront prisonniers.


Le duché de Sartak réussi après quelques jours d'enquête à mettre la main sur plusieurs acolytes du nécromancien, ceux-ci avertissent le duché que c'est là une punition pour sa tentative d'invasion et que la prochaine fois c'est le duc qui sera tué.

La plupart des acolytes sont exécutés en place publique afin de montrer au peuple que le nécromancien n'a aucun pouvoir véritable, mais certains sont gardés en prison pour poursuivre les "interrogatoires".



Avec la destruction de la mine de diamants c'est toute l'économie de joaillerie qui est perturbée. Il ne reste aux différents pays que des réserves limitées permettant tout juste de tenir jusqu'à l'été prochain (donc jusqu'au prochain gn...pratique hein ^^ )





Début du troisième mois :


Les troupes coalisées de Mando et du marquisat de Passionata sont maintenant regroupées à Colombopolis prêtes à faire face à l'assaut du Vinyamar.


Celui a déployé toutes les forces vives dont il dispose sur ce front.

Les troupes du Vinyamar situées à Glumotte ont du traverser péniblement le fleuve en constatant la destruction du pont qui sépare Glumotte de Colombopolis par les troupes du marquisat de Passionnata


Les troupes du Vinyamar situées derrière le pont à droite de Monplaisir se sont avancées vers cette ville se préparant au combat mais sont entrées sans combattre et ont repris la ville sans aucune difficulté n'y trouvant aucun ennemi à affronter.

Elles sont ensuite remontées en direction de Colombopolis pour faire jonction avec l'armée venant de Glumotte afin d'attaquer la ville.


C'est ainsi que démarrant la plus sanglante des batailles de la guerre civile du Vinyamar jusqu'à maintenant.

400 000 soldats du Vinyamar face à 280 000 soldats coalisés.





Il y eu plusieurs batailles, 3 au total, avant que les armées épuisées ne soient obligées de se reposer.

Deux d'entres elles furent remportées par le Vinyamar, et 1 par les armées coalisées mais aucun des deux camps n'a réussi à prendre l'avantage, puisque les deux armées sont encore debout.


Au total le Vinyamar a perdu 220 000 hommes et les troupes coalisées en ont perdu autant.

Le Vinyamar sort donc avantagé de ces batailles puisqu'il accentue son avantage numérique mais 440 000 cadavres jonchent les champs de Colombolis.

La guerre a coûté la vie à 660 000 soldats depuis le début des hostilités sur les 1 000 000 de combattants qu'il y avait avant le conflit et de nouveaux enrôlements.

Les veuves et les orphelines sont très nombreuses, et tout le monde espère une paix rapide



Début du quatrième mois

Après plus de 90 jours de voyage des navires portant les étendards de Ksach et d'Altérak apparaissent à l'horizon de Lenbas.

La ville, sans protection, se fait attaquer par les troupes impériales en vue d'ouvrir un second front au Vinyamar.



Près de 100 000 combattants, des troupes d'élite impériales et de Ksach débarquent. Les gens parlent de gardiens de l'Empire et de cavalerie lourde.

La ville de Lenbas n'est protégée ni par des remparts ni par une garnison comme l'était Monplaisir aussi la conquête se fait sans aucune difficulté permettant aux troupes coalisées de se diriger directement vers le château situé près de la ville qu'elles finiront par faire tomber à la fin du mois.


Quelques jours à peine après que le château ne soit tombé permettant ainsi à la coalition de prendre totalement le contrôle du district de Lenbas d'autres troupes d'Alterak et de Ksach débarquent à Lenbas, 80 000 fantassins supplémentaires.



Le district de Lenbas est sous protectorat impérial et dépend donc du royaume d'Altérak en attendant d'autres décisions.





Deplus deux forteresses ont été construites.

Tout d'abord celles de Khizdind, l'ancienne capitale naine, a été reconstruite par le comté de Kolona.

Ensuite à Mando la principauté a décidé de sécuriser sa capitale avec une forteresse, rendant la région très difficile à prendre.



Des bâtiments de production ont également été construits par Ksach et Mando afin d'optimiser leur production de ressources.




Enfin à Ksach une révolte de la noblesse à éclatée.

En effet le régent de Ksach a augmenté les impôts du peuple de 30 à 40%, cela s'est fait sans difficultés le régent ayant réussi à convaincre le peuple de cet effort supplémentaire (35% de risque de révolte 65 sur le dé)


Par contre pour la noblesse, le régent ayant décidé de la soumettre aux impôts à hauteur de 15% il y avait un risque non négligeable de révolte (25%). Et en effet la noblesse a décidé de se révolter (13 sur le dé)


De fait, à l'heure actuelle en Ksach, la noblesse a pris les armes pour renverser le régent.



Voici la carte du monde après le tour 2

https://drive.google.com/file/d/0B_XQOlm93HomZm45akRwQlliQU0/view?usp=sharing

_________________
Je vous demande pardon. 
Je vous demande pardon.
J'implore votre bonne grâce.
Pardon madame la châtelaine.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Wargame résolution des tours   Dim 3 Avr 2016 - 18:14

Résumé du tour 3 :





Ce tour 3 a vu les différentes nations du monde intervenir dans le grand conflit mondial qui oppose d'un coté le nécromancien et son allié le Vinyamar et de l'autres les nations du monde libre.

Certaines ont subit de grandes déconvenues, d'autres ont réussi des coups d'éclats.

Cela c'est souvent joué à peu de chose, la chance pour certains, la malchance pour d'autres.

Au Vinyamar les armées de Mando et Passionata, encerclées à Colombopolis, ont tenté une sortie. En vain les armées du Vinyamar ne leur laissant aucune chance de fuite.

Le massacre de la population en armes et des dernières troupes vaillantes de Mando et Passionata n'aura cependant pas été inutile. Si Colombopolis est tombée, Lamour a été sauvée, les hordes rouges du Vinyamar n'ayant pu poursuivre leur avancée.


Dans le même temps une téméraire division d'infanterie régulière partie de Lamour où elle venait d'être recrutée s'est enfoncée dans les terres et a conquis à elle seule Glumotte, qui était laissée sans défense.


De son coté Mando a tenté de reprendre la ville de Monplaisir à l'aide d'une division de cavalerie avec l'intention de remonter ensuite vers Colombopolis.

Si l'idée en soit était excellente, la pauvre division de cavalerie s'est retrouvée nez à nez avec les troupes du nécromancien qui après avoir levé des troupes parmi les morts de la bataille de Colombopolis faisait demi-tour et repartait direction Monplaisir justement.

La division de cavalerie a été très aisément vaincu mais elle réussi à détruire tout de même de nombreux zombies.


Les zombies ont ensuite poursuivis leur route pour aller à Camora où ils étaient déjà passé il y a quelques mois et avaient massacré la population, puis ils ont continué leur route jusqu'au territoire elfique.

Les elfes étant responsables du massacre de la délégation du Vinyamar, sur leurs propres terres, lorsqu'ils accueuillaient la réunion internationale de l'an passé, Damien de Thorn a jugé bon d'aller raser leurs villes.
Dans la mesure où depuis le début du conflit les elfes n'ont jamais entrepris la moindre action militaire, le nécromancien pensaient qu'ils seraient sans défense et effectivement, ses armées se sont enfoncées à Eresse où elles n'ont rencontré aucune hostilité.

Près de 500 000 elfes ont péri, dévorés, éviscérés, déchiquetés, démembrés, décapités, par les hordes de zombies.




Au sud du Vinyamar la situation a largement tournée en faveur des armées impériales.

Battant le rappel de ses Etats membres l'Empire a vu ses armées refouler celles du Vinyamar et réduire son territoire sur tout le front sud.


Le Marquisat de Lunian a envoyer une grande armée à l'assaut de Glamion. Devant prendre les châteaux de la région pour prendre le contrôle de la province cette grande armée sans jamais se diviser est partie à l'assaut de l'un, puis de l'autre.

Des rumeurs courent sur cette armée du Lunian. La population locale a vu des mages dans l'armée faisant de grands ravages mais c'est surtout l'utilisation de dragons de fer par les soldats du Lunian qui a impressionné le peuple.

D'après les rumeurs quelques soldats auraient des dragons de fer qu'ils manipuleraient à plusieurs. Ils nourrissent ces dragons qui ensuite crachent des flammes et des boules de fer qui défoncent les murailles.

Les châteaux sont tombés en quelques jours seulement.

Grâce à cela le Lunian a ensuite pu poursuivre son avancée vers Bourlis qui se trouvait sans défense.



De leur coté les armées coalisées d'Altérak et de Ksach se sont avancées vers Pleurouille en Bourlis où elles durent affronter des milices levées à la hâte.

La bataille fut sanglante surtout pour les coalisés, car même si en face il n'y avait que de la milice, les coalisés eux n'avaient que des unités imposantes et les dégâts furent importants des deux cotés. Mais après 3 défaites les miliciens se retirent laissant la ville aux coalisés. Altérak l'a ajouté à son territoire comme cela avait été fait pour Lenbas.

Pendant ce temps d'autres troupes étaient déployées pour prendre possession de La Frotte. Le château protégeant la région est tombé il y a seulement quelques heures.



Sartak a déployé des unités qui ont difficilement franchies les montagnes entre le duché et la ville de Lenbas pour ensuite poursuivre leur route vers Pleurouille en Bourlis et ainsi renforcer l'armée impériale.



Enfin de nombreux débris de navires ont commencé à apparaître sur la côte est du continent.

Des pêcheurs parlent de naufragés faisant état d'une grande bataille navale. Les récits divergent sur le nombre de navires d'un coté comme de l'autre mais tous s'accordent sur le fait qu'une des flottes concernées avait un étendard noir "Thorn" écrit dessus.




Enfin Shiramas et Sartak ont appliqué les frontières décidées lors de la dernière réunion internationale. Cela a mis longtemps à se mettre en place car il fallait trouver toutes les différentes tribus dans le désert pour les avertir et certaines avaient tendance à fuir dès qu'elles voyaient des gens de Sartak arriver, n'étant pas encore au courant que le pays avait changé de suzerain et n'était plus entre les mains de la Théocratie mais d'un nouveau duc.


Voilà ce que l'on peut dire pour résumer ce tour 3. D'autres informations arriveront en interne. A chaque délégation concernée de choisir ensuite si elle veut les divulguer ou non.



Voici la carte suite au nouveau tour. Pour plus de clarté j'ai mis des couleurs différentes pour les frontières des différents pays.

https://drive.google.com/file/d/0B_XQOlm93HomM1dMSnQzdkNBaUk/view


_________________
Je vous demande pardon. 
Je vous demande pardon.
J'implore votre bonne grâce.
Pardon madame la châtelaine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wargame résolution des tours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wargame résolution des tours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GN Kelkalor  :: Kelkalor 4 :: Les pays, peuples et délégations. :: Le monde de Kelkalor-
Sauter vers: