Grandeur Nature 21-23 juillet 2017 château de Vermette 79300 La Chapelle Gaudin nouveau forum http://forum.lesjeuxdelagehenne.org
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion
Nous vous invitons à vous inscrire sur le NOUVEAU FORUM de l'association

Partagez | 
 

 [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Mer 8 Jan 2014 - 15:48

Non non, c'est bien 10 points là où ils veulent. bourgeois 4 en fer et 10 comme il veut.  La seule contrainte est que ça ne peut pas être en fer. Là ils appliquent la conversion 2vs1.
Revenir en haut Aller en bas
FrereTofu

avatar

Faction : Duché de Thorgol
Messages : 197
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Jeu 9 Jan 2014 - 15:19

Est-ce que c'est normal qu'un arc et une arbalète fassent autant de dégâts ?

Je ne sais pas comment ça marche en GN, mais "dans la vraie vie" (fouettez moi si je me trompe), une arbalète est plus longue à recharger et plus puissante donc je me pose la question de pourquoi ce n'est pas retranscrit..
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Jeu 9 Jan 2014 - 16:34

Question de point de vue pour ma part je pense que les dégâts sont les mêmes.

l'arbalète est plus longue à recharger mais permet une meilleure visée.

l'arc quant à lui nécessite des années d'entrainement pour une utilisation compétente mais se recharge beaucoup plus vite.


Concrètement il y a donc une arme qui se recharge lentement mais permet une meilleure visée et une arme qui permet un tir rapide mais avec une moins bonne visée, d'autant plus que il s'agit d'arc de gn, avec des flèches de gn et de joueurs qui ne sont pas forcément entrainés au maniement de l'arc.

J'ai donc voulut équilibrer la chose et ne pas favoriser une arme par rapport à l'autre. Aux joueurs de faire le choix entre précision et rapidité.

Revenir en haut Aller en bas
Maëndel

avatar

Faction : Elfes (Ellerim)
Messages : 494
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 29
Localisation : Région Marseillaise

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Jeu 9 Jan 2014 - 19:07

Alors je vais poser une question qui va sans doute paraitre idiote mais

Dans la classification des armes on a armes courtes, longues et à deux mains. Or il se trouve que certaines armes longues (donc <110cm) peuvent aisément se manier à deux mains (les bâtardes par exemple). Je suppose que ca ne posera pas de soucis, et que c'est juste une appellation rien de plus?
Revenir en haut Aller en bas
FrereTofu

avatar

Faction : Duché de Thorgol
Messages : 197
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Jeu 9 Jan 2014 - 21:22

J'embraye sur un point dont je ne suis pas sûr à propos des "Points de Compétence Libres". J'aimerais une confirmation sur ce que j'ai compris de l'utilisation des ces points pour chaque classe.

Petit rappel pour chaque classe :
     - Roturiers : 10 en FER et 3 LIBRES (il faut choisir UN SEUL domaine dans lesquels mettre les LIBRES),
     - Bourgeois : 4 en FER et 10 LIBRES,
     - Nobles : 6 en FER, 4 en PLUME et 2 LIBRES (autrement dit).

Dans les différents exemples donnés précédemment, il est dit que si le Bourgeois veut mettre plus de points en FER, il doit utiliser le ratio 2:1.
A la différence, le Noble peut utiliser ses 2 LIBRES restants pour les mettre en FER ou PLUME sans utiliser le ratio 2:1.

Y a-t'il une justification au fait que le Bourgeois doive payer plus pour rajouter des points en FER ?

Merci pour ta réponse !

Edit: j'ai enlevé ma réflexion sur "Quelle classe prendre pour un samouraï?". Transférée dans le forum privé Hoshitsuki.
Revenir en haut Aller en bas
FrereTofu

avatar

Faction : Duché de Thorgol
Messages : 197
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Ven 10 Jan 2014 - 20:08

J'ai encore une question toute bête : les armes courtes par exemple doivent faire moins de 80 cm. Mais c'est lame et manche compris, ou simplement la longueur de la lame qui compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Ven 10 Jan 2014 - 22:15

Feraenor a écrit:
Alors je vais poser une question qui va sans doute paraitre idiote mais

Dans la classification des armes on a armes courtes, longues et à deux mains. Or il se trouve que certaines armes longues (donc <110cm) peuvent aisément se manier à deux mains (les bâtardes par exemple). Je suppose que ca ne posera pas de soucis, et que c'est juste une appellation rien de plus?

Selon qu'elle est tenue avec 1 ou 2 mains elle fera 3 ou 4 dégâts. Précision apportée dans les règles concernant les bâtardes.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Ven 10 Jan 2014 - 22:24

FrereTofu a écrit:
J'embraye sur un point dont je ne suis pas sûr à propos des "Points de Compétence Libres". J'aimerais une confirmation sur ce que j'ai compris de l'utilisation des ces points pour chaque classe.

Petit rappel pour chaque classe :
     - Roturiers : 10 en FER et 3 LIBRES (il faut choisir UN SEUL domaine dans lesquels mettre les LIBRES),
     - Bourgeois : 4 en FER et 10 LIBRES,
     - Nobles : 6 en FER, 4 en PLUME et 2 LIBRES (autrement dit).

Dans les différents exemples donnés précédemment, il est dit que si le Bourgeois veut mettre plus de points en FER, il doit utiliser le ratio 2:1.
A la différence, le Noble peut utiliser ses 2 LIBRES restants pour les mettre en FER ou PLUME sans utiliser le ratio 2:1.

Y a-t'il une justification au fait que le Bourgeois doive payer plus pour rajouter des points en FER ?

Merci pour ta réponse !

Edit: j'ai enlevé ma réflexion sur "Quelle classe prendre pour un samouraï?". Transférée dans le forum privé Hoshitsuki.


Non c'est simplement que j'ai mal formulé la chose. Il peut dépenser ses 2 points libres restants en fer OU autre chose, ou même en plume. Mais c'est bien OU et non ET qu'il faut comprendre. Donc le ratio s'applique toujours.
J'ai revu les exemples pour essayer de les rendre plus clairs.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Ven 10 Jan 2014 - 22:26

FrereTofu a écrit:
J'ai encore une question toute bête : les armes courtes par exemple doivent faire moins de 80 cm. Mais c'est lame et manche compris, ou simplement la longueur de la lame qui compte ?

Lames et manches compris. Compris? ^^
Revenir en haut Aller en bas
FrereTofu

avatar

Faction : Duché de Thorgol
Messages : 197
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Sam 11 Jan 2014 - 0:06

Ok, bien compris pour les lames!

Par contre je vais essayer de récapituler pour l'histoire des points.

Chaque race a des points à mettre dans des domaines fixes, et des points libres.
Les points libres, on choisit UN domaine dans lequel on veut les mettre, et le ration 1:1 s'applique. Par contre, si on veut mettre certains de ces points libres dans un autre domaine que celui qu'on vient de choisir, on applique le ration 2:1.
De même qu'on peut utiliser les points fixes dans d'autres domaines, et là aussi, ratio 2:1.

C'est bien ca? Smile
Si je peux me permettre, il y a beaucoup d'exemples déjà, peut-etre qu'en précisant un peu la règle de base ça serait plus simple et t'économiserait du cramage de matière grise en trop ^^ merci pour tout ce que tu fais en tout cas!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Sam 11 Jan 2014 - 0:23

Pour les points libre ça dépend des classes (pas races) le paysan c'est effectivement un seul domaine mais le bourgeois c est comme il veut et le noble c'est plume et le reste comme il veut. La règle me semble précise mais je dois souvent l expliquer donc je dois pas être clair ^^.
Revenir en haut Aller en bas
FrereTofu

avatar

Faction : Duché de Thorgol
Messages : 197
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Sam 11 Jan 2014 - 0:45

Ok! Donc pour les points libres du bourgeois et du noble, c'est du ratio 1:1 quel que soit le domaine, et on peut même mettre ces points dans differents domaines si on veut. Yes?
En fait pour le noble, c'est comme si yavait 6 de fixes en Fer, 4 de fixes en Plume, et 2 Libres. Je pense que le fait de dire 6 en Fer et 6 Libres, dont 4 obligés en Plume, ça embrouille plus qu'autre chose...
Du coup tu pourrais dire : pour l'allocation des points libres, ya pas de surcoût, par contre si on veut allouer les points fixes autre part, la c'est le ratio 2:1.
Ensuite ya le cas particulier du roturier où là, ses points libres ne peuvent aller que dans un seul domaine, à moins de payer 2:1.
J'ai bon?
(Et vraiment désolé^^)
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Sam 11 Jan 2014 - 1:21

Cest bon. Du coup je reecrirai comme tu le mets si ça peut paraître plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Sam 11 Jan 2014 - 2:44

Voilà j'ai réécrit, j'espère donc que c'est plus clair. Rien a été changé, ça juste été mis en forme de manière plus précise.
Revenir en haut Aller en bas
Etele Takeda

avatar

Faction : Hoshitsuki
Messages : 490
Date d'inscription : 05/01/2014
Age : 52
Localisation : Isolée dans un temple secret

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 14:28

J'étais en train de préparer les chèques lorsque je vois dans les conditions générales de vente :

Citation :
Lors du décès d'un personnage le joueur jouera un personnage non joueur ou un personnage sans quêtes individuelles vu avec les orgas.

Je trouve cela dommage, d'autant que j'ai l'impression que beaucoup de joueur vont pas mal bourriner avec le pouvoir "achever un perso" notamment.

Je ne vois pas trop l’intérêt de mourir définitivement (perdre son personnage et sa quête signifie cela) dans un jeu de rôle fantastique.

Dans la vraie vie on meurt et puis c'est fini, plus de quête ni de JDR ni de massage des pieds.


Enfin, dans tous les GN que j'ai pu faire depuis 1984, la mort du perso conduisait à méditer pendant une bonne heure dans un local spécial ou l'on errait dans les limbes, puis de revenir jouer, ce qui était déjà difficile et une bonne punition d'avoir perdu tous ce temps sur sa quête et sur le jeu

Bref, si vous mourrez par la faute d'un barbare optimisé et violent samedi à 9 heures, vous n'avez plus d'objectifs ni de quête jusqu'au dimanche 18 h, je vous dit pas l'ambiance et la colère envers le joueur qui vient de vous gâcher votre week end préparé depuis janvier.

Si tel est le cas je voudrais être certaine de l'ambiance et me préparer à ce nouveau style de jeu GN, et eventuellement de ne prendre aucune quête. (après tout on est sur de mourir au moins une fois par GN)
Avertir également ma fille qui jubile à l'idée de ce jeu, mais je ne voudrais pas non plus qu'égorgée à 10h le samedi elle soit démoralisée et déçue d'avoir révisé son rôle et son personnage pendant 6 mois pour pas grand chose.

Du coup 25, 30 ou 35 euros, quelle valeur à la quête  ?

Quelle différence entre un PNJ et un personnage sans quête ?

....


Dernière édition par Licina le Dim 12 Jan 2014 - 14:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maëndel

avatar

Faction : Elfes (Ellerim)
Messages : 494
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 29
Localisation : Région Marseillaise

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 14:50

J'avoue avoir moi même raté cette règle dans ma lecture (honte sur moi).

Et j'avoue être aussi inquiet que ma VDD

C'est le premier GN que je ferais où la mort est absolument incurable (comprenez une fois mort, on ne fait plus rien d'autres que PNJ). Ca risque d'en frustrer plus d'un, surtout si en face on a un gros bourrin en combat bien optimisé et qu'on joue un diplomate ou autre. Et du coup aucune vision à long terme possible, et une grande majorité des quêtes devenues obsolètes (parce que mourir a sa première quête le samedi à 9h a cause du gros bourrin qui lui n'a aucune quête et n'est là que pour la baston, alors qu'il y avait 4 autres quêtes derrière bah...).

Je suppose que cela a été fait pour éviter les morts a répétition. L'idée est bonne en soit, mais encore une fois risque d'en pénaliser plus d'un.

J'ai bien des alternatives a proposer (dont certaines ont tendance à bien calmer les gens sur la mort en boucle) mais j'attends avant toute chose une réponse des orgas, savoir si ce point est indiscutable ou non Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 15:31

Mmmmm J'ai écris les règles et j'ai mis en place celle-ci afin d'éviter que les personnages tués par exemple lors d'une embuscade, d'un assassinat, reviennent en pleine forme voir leurs potes et leur disent 'c'est machin qui m'a tué".

Après je dois avouer qu'en GN, je me suis rarement fait tuer, ou alors en fin de GN, le dimanche matin. Je perdais mon perso, dans ceux que j'ai fais, inévitablement, mais je le perdais tard et donc ça me dérangeais pas plus que ça.

Deplus, c'est plutôt moi qui avait tendance à tuer l'adversaire et pas toujours de manière très très propre, si vous voyez ce que je veux dire.

Donc je ne suis pas forcément du bon coté de la balance.

MAIS, de la même manière que je consulte mes co-orgas, sur les règles, j'écoute également les avis des joueurs, et je vous ai entendu.

Voilà ce que je vous propose :

En commençant par rappeler que la mort n'est pas évidente sur le jeu, car nécessite des compétences.

Un joueur dont le personnage a été  tué, dans le sens achevé ou assassiné, doit se rendre au QG orga pour les avertir, ça s'est juste pour rappel et surtout pour que ceux-ci puissent s'organiser pour la suite.

Une fois cela fait, son personnage doit errer dans les limbes jusqu'à trouver un prêtre de son dieu.
Celui-ci doit ensuite faire un rituel pour ramener le personnage à la vie.

Si on manque de prêtres du dieu du personnage un orga fera un PNJ pour lancer le rituel.

Je rajoute dans les règles, que ne sont considérés comme prêtres que ceux qui ont dépensés 5 points de création dans le domaine divin, les autres sont considérés comme fervents croyants. Ceci afin d'éviter que l'on ai une multitude de prêtres qui n'en seront pas,  car beaucoup dépensent des points restants dans le divin pour optimiser leurs persos.
Là on est sûrs que seuls des "bourgeois" voulant réellement jouer prêtres seront considérés comme tels, et non pas des persos avec 2 sorts divins pour avoir des soins.


Je peux réduire cette limite si vous la trouvez trop élevée, mais elle me semble adéquate.



Le but est d'amener le joueur mort à faire du RP malgré tout avec d'autres joueurs qui devront du coup prendre le temps de lancer le rituel.



Une fois le rituel accomplit, on peut dire qu'il dure 15 minutes, le personnage revient à la vie, avec 1 seul point de vie, et une perte de mémoire avant sa mort égale au temps qu'il a mit depuis sa mort à revenir à la vie.
Exemple, mon perso meurt et il m'a fallut 20 minutes avant enfin de trouver un prêtre pour faire le rituel, et le rituel dure 15 minutes donc j'ai perdu 35 minutes. Et bien mon perso ne se souvient de rien dans les 35 minutes précédent sa mort. Si j'avais trouvé un prêtre en 5 minutes, avec la rituel ça aurait fait 20, donc mon perso aurait perdu 20 minutes de mémoire sur ce qui c'est passé avant sa mort.
En mettant un rituel de 15 minutes j'espère éviter les dénonciations de persos ressuscités.



Bon déjà que pensez-vous de cela?


Maintenant je dois aussi vous dire qu'un perso imbutable c'est chiant mais uniquement dans le cadre de la diplomatie.
Donc je tiens à ce qu'il y ai une mort incurable mais on peut la rendre suffisamment difficile pour qu'elle ne concerne que les personnages importants.

Et donc imaginer une sorte de rituel qui demande plusieurs personnes, qui ne soit possible qu'à partir du samedi après-midi, et qui là en revanche ne soit pas récupérable.

L'exercice est difficile, permet à un chef de délégation ou tout autre personnage, d'être joué son perso jusqu'au samedi après-midi, et si l'on imagine par exemple qu'il demande le sacrifice d'un médaillon de protection, médaillon dont dispose certains chefs de délégation, pas tous, qui protège des duels....et bah le nombre de morts incurables sera drastiquement limité vu la faible quantité de médaillons sur le jeu.

Ce qui protège les petites gens des embuscades de bourrins qui ont envie de s'amuser en buttant quelqu'un peu importe la personne.



Là encore ça pousse au rp entre joueurs, rechercher un médaillon, avoir assez de monde pour le rituel, se cacher être discrets pour faire le rituel et pour récupérer la cible aussi etc....


A nouveau, que pensez-vous de cette idée?


Dernière édition par Lord_Vodrebka le Dim 12 Jan 2014 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 15:35

Ce sont des idées. Ce ne sont pas des réponses.

J'attends votre point de vue sur le sujet, mais j'espère que j'ai put trouver une solution qui conviendra à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Maëndel

avatar

Faction : Elfes (Ellerim)
Messages : 494
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 29
Localisation : Région Marseillaise

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 15:51

Intéressant comme idée en effet

Ca limite la casse (si je puis dire) des morts a répétition. Et surtout ca rend les personnages du bas de l'échelle pas trop "tu servais déjà à rien mais en plus t'es mort".

A ceci si tu le permets je viens rajouter ma proposition.

15 min+temps d'attente c'est pas mal mais je trouve ca encore un poil trop court. J'ai déjà vu d'autres systèmes qui rendaient la mort encore plus pénalisante sans la rendre absolue. Par exemple, le personnage demeure "mort" pendant un temps minimum défini (30 min? 1h?). Durant ce temps, pour éviter qu'il reste inactif complétement, la personne aide les orgas si besoin est en gestion PNJ (temporaire du coup mais ca peut donner un petit bol d'air). Une fois cette durée terminée, il commence alors la recherche de son prêtre. Du coup la durée devenant plus longue sans être aberrante, elle a tendance à calmer les plus fous furieux qui s'imaginent mourir en boucle.

PS: quand tu parle de mort incurable pour personnage important, donc un perso important mort reste mort, mais le joueur revient-il avec un nouveau personnage "lamba" (un pouilleux du bas de l'échelle)?
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 15:58

On en revient à la règle, le joueur choisit de jouer un péon de base sans quête ou jouer un pnj.

Ton idée est intéressante, cependant je pense que le temps qu'il aille au QG Orga et ensuite qu'il trouve un prêtre il a déjà perdu 20 bonnes minute au minimum, entre le trajet, le debriefing puis la recherche d'un prêtre de son dieu.

On peut effectivement imposer un temps d'attente au QG orga où il pourra se rendre utile pour éviter que ça soit trop rapide. Genre le prêtre qui accompagne le mort au QG orga...Oh bah comme c'est pratique ^^


Après la mort n'est pas un handicap imposé aux chefs de délégation, ce ne sont pas les seuls tuables, c'est seulement que comme cela demandera certaines choses bien précises et rares cela la rend suffisamment rare pour qu'elle ne soit utilisée que contre eux. Mais n'importe qui, dans les mêmes conditions peu mourir.


J'attends l'avis des autres joueurs.

Revenir en haut Aller en bas
Etele Takeda

avatar

Faction : Hoshitsuki
Messages : 490
Date d'inscription : 05/01/2014
Age : 52
Localisation : Isolée dans un temple secret

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 16:27

Mon avis est le suivant pour limiter annihilation de la quête du personnage et ne pas gâcher des rôles écris avec soin pendant plusieurs mois par les MJ

1) réduire la possibilité de tuer définitivement

Pour cela :
On peut tuer quelqu'un de manière définitive uniquement si on à la compétence requise

Mais tout comme les sorts, on ne peut utiliser cette compétence qu'un certain nombre de fois limité en début de jeu.

Si j'ai une compétence assassinat je ne m'amuserais donc pas à détruire le GN en me glissant, une fois par heure, derrière un joueur, sortir ma dague et lui poser sur le coup en disant : «T'es mort désolé...Hé hé je suis méchante»

Si j'ai 1 seul assassinat possible (ou 2-3), je vais sans doute le réserver pour tuer le conseiller du roi que je sais être un sale traitre qui a juré d'ouvrir les portes de l'enfer.

2) réduire l'attrait d'un joueur à attaquer sans risque pour lui-même
Pour cela :
Augmenter les capacités défensives des joueurs qui choisissent d'être pacifique
exemple : Si un perso n'a pas d'arme et pas de possibilité offensive +5PV pour le joueur




Vous parlez d'augmenter ou de contrôler la durée de résurrection pour les morts, je ne vois pas en quoi cela empêche la destruction des rôles par des joueurs optimisés.

Le but de moduler vos règles est d’empêcher une destruction rapide des rôles des personnages, pas de punir d'avantage ceux qui sont morts.



En gros ma conclusion est la suivante :

Quand on est mort on ne revient à la vie qu'après un rituel d'environ 1 heure au minimum.

S'il est essentiel de pouvoir empêcher un personnage d'agir, la destruction de son rôle n'est pas le seul moyen d'y parvenir.

Je sais que Mechangbarz est un sorcier qui va ouvrir une porte dimensionnelle des enfers sur notre monde, je le tue

Le joueur Mechangbarz  sait dans sa feuille de rôle que si, à n'importe quel moment du jeu il est tué, il ne peut plus ouvrir de porte dimensionnelle, point final.

Par contre, à sa sortie de la mort (1 heure plus tard) il va comploter contre mon camp qui l'a assassiné


Bref, il continu de jouer son personnage bien qu'il ne puisse plus nuire de manière absolu, et il n'a pas l'impression d'avoir gâché le temps et l'argent investi dans son costume de méchant sorcier.

..




PS

Je ne comprends pas la différence qu'il y à entre un PNJ et un personnage sans quête, hormis 5 euros


Dernière édition par Licina le Dim 12 Jan 2014 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 16:44

On est d'accord pour limiter les possibilités de mort incurable. Cependant si c'est une compétence, les deux autres achever et assassiner deviennent obsolètes et on risque de voir pas mal de joueur prendre cette nouvelle compétence. Au final ça n'aurait servit à rien, à part refaire faire certaines fiches persos pour certains joueurs déjà inscrit.

D'où mon idée de devoir utiliser un rituel, qui nécessitant des composants précis, effectifs, artefacts ne peuvent-être que limités en nombre.


Pour limiter l'attrait à attaquer seul sans risque on peut également envisager un certain nombre de pénalités.
Une compétence en moins, ou alors un certain nombre de "vies" et une fois toutes celles-ci épuisées là il n'y a plus rien à faire la mort reste incurable.


Dans un cas comme dans l'autre, on évite la destruction rapide de personnages :
Pas de mort incurable avant le samedi après-midi
Nécessité de faire un rituel demandant Xpersonnes et un médaillon de protection divine, qui sont en nombre limités sur le jeu
X vies utilisables avant d'être définitivement mort.

La seule pénalité pour le mort sera donc de devoir aller au QG orga, faire son debriefing, chercher un prêtre, suivre un rituel pour ressusciter. Ce qui devrait lui prendre plusieurs dizaines de minutes, entre 30 et 60 et n'est donc pas insurmontable, ni insupportable. Il peut en profiter pour faire une pause histoire de se rafraichir avant d'aller chercher le prêtre.

Personne ne pouvant mourir définitivement avant le samedi après-midi, les morts incurables seront déjà impossibles en début de jeu, plutôt que de voir son perso tuer par un autre qui aurait la compétence à peine après être arrivé.

Le nombre limité d'artefact permettant cela conduit à deux effets :
1- Il y aurait peu de morts par le rituel qui permet de faire une mort incurable
2- Se sera souvent une décision collégiale
3- Ce choix se faisant pour des motifs censés il ne sera pas pris à la légère par simple pulsion.

Le fait d'avoir un certain nombre de "vies" avant d'avoir une mort définitive, permet :
1- Qu'il y ai des morts définitives autrement que par le rituel
2- D'éviter d'avoir des bourrins qui font "tatanne-orga-pretre" "tatanne-orga-prêtre".

On peut même imaginer que le temps de pause au QG orga après chaque mort est de plus en plus long. 10 minutes pour la première, 20 pour la seconde, 30 pour la troisième. Et passé la troisième plus rien le perso est mort pour de bon.

Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 16:51

Le PNJ est à la disposition des orgas, pour de l'évènementiel.

Le PJ sans quête reste quant à lui avec ses potes, il joue avec eux, son personnage fait parti de leur délégation, et il peut les aider à mener à bien leurs quêtes.


J'ai rencontré en GN pas mal de joueurs qui n'en avaient rien à faire des quêtes imposées par les orgas, et qui étaient bien contents de participer uniquement aux quêtes de groupes, plus simples car en commun, plutôt que d'avoir à chercher ici et là, discutailler, alors qu'ils sont timides, ne savent pas s'exprimer avec aisance afin d'obtenir des secrets, des accords, des informations, ou qui tout simplement sont venus pour être gardes, taper, aider pour la quête de groupe, et n'ont pas envie d'embêter avec une quête perso, mais qui pour rien au monde voudraient jouer un pnj.

Ce genre de joueurs est une perte de temps et un gaspillage de travail pour les orgas.

On passe du temps à créer des objectifs individuels, dont le joueur n'aura cure.

Parce qu'ils ont l'honnêteté de dire qu'ils ne veulent pas de quêtes individuelles car ils ne sauront quoi en faire, et qu'ils préfèrent à la limite se concentrer sur les quêtes de groupe, on réduit le tarif par rapport à un perso avec quête, un perso classique. Cela nous permet de ne pas gaspiller des quêtes individuelles.

Mais parce qu'ils ne se mettent pas à la disposition des orgas pour jouer des pnjs, miliciens ou évènementiels, on les fait payer plus cher que des joueurs qui eux sont venus pour ça exprès.


Revenir en haut Aller en bas
Etele Takeda

avatar

Faction : Hoshitsuki
Messages : 490
Date d'inscription : 05/01/2014
Age : 52
Localisation : Isolée dans un temple secret

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 17:00

En fait je ne comprends pas bien la réponse

Pour tuer définitivement on peut utiliser :

Assassinat et Achever (ce sont les règles actuelles)

et en plus de cela il y  aurait un rituel spécial pour tuer définitivement, donc, une façon de plus encore pour détruire le perso ?

Et plus on meurt, plus c'est long de revenir ?

Et tous cela dans le but de limiter les morts définitives ?

Je ne dois pas piger car tout cela me semble bien contradictoire.

De toute façon, je vous laisse décider et mettre au point ces règles, nous nous y adapterons.

Mais la multiplication des rituels, des procédures diverses va alourdir le jeu dans sa mécanique et n'ajoute rien à l'ambiance finale.

Mes remarques étaient de simples suggestions

Merci pour la précision entre PNJ et personnage sans quête

 Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    Dim 12 Jan 2014 - 17:11

Licina a écrit:
En fait je ne comprends pas bien la réponse

Pour tuer définitivement on peut utiliser :

Assassinat et Achever (ce sont les règles actuelles)

et en plus de cela il y  aurait un rituel spécial pour tuer définitivement, donc, une façon de plus encore pour détruire le perso ?

Non non, justement. On fera comme s'il y a deux types de mort.
La mort par assassinat ou par le fait d'achever. Le gars est mort mais peut revenir à la vie par un rituel de résurrection.
La mort par le sacrifice rituel là en revanche empêche toute résurrection.




Et plus on meurt, plus c'est long de revenir ?

Ouais enfin...faut voir aussi que les durées sont pas spécialement longues. Elles ne sont ni trop longues, ni trop courtes. Une demi-heure de repos à la case orga avant de faire le rituel de résurrection, c'est pour la troisième et dernière vie du personnage. ça lui fait une heure à tout casser, on est pas plus long que ce qui fait dans la plupart des gns.


Et tous cela dans le but de limiter les morts définitives ?

Oui, puisque maintenant la mort définitive ne peut avoir lieu que :
Soit par un rituel sacrificiel
Soit par la perte des trois vies auquel un perso a droit avant une mort définitive.

De base déjà on réduit par 4 les morts définitives.
En plus on les empêche avant le samedi après midi
et pour finir ceux qui veulent tuer directement un perso, définitivement, sans que ce soit par le fait que ce perso ait déjà perdu 3 vies, doivent passer par un rituel complexe qui nécessite des composantes rares.

Tout cela ne peut que réduire les morts définitives.

Je ne dois pas piger car tout cela me semble bien contradictoire.

Je dois mal l'expliquer alors.

De toute façon, je vous laisse décider et mettre au point ces règles, nous nous y adapterons.

Mais la multiplication des rituels, des procédures diverses va alourdir le jeu dans sa mécanique et n'ajoute rien à l'ambiance finale.

Mes remarques étaient de simples suggestions

Merci pour la précision entre PNJ et personnage sans quête

 Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[REGLES] Séries de questions qui m'ont été posées sur les règles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GN Kelkalor  :: Kelkalor 2014 les archives :: Foire aux questions Ière édition (2014)-
Sauter vers: