Grandeur Nature 21-23 juillet 2017 château de Vermette 79300 La Chapelle Gaudin nouveau forum http://forum.lesjeuxdelagehenne.org
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion
Nous vous invitons à vous inscrire sur le NOUVEAU FORUM de l'association

Partagez | 
 

 Origine et mythe d'Amateratsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etele Takeda

avatar

Faction : Hoshitsuki
Messages : 490
Date d'inscription : 05/01/2014
Age : 51
Localisation : Isolée dans un temple secret

MessageSujet: Origine et mythe d'Amateratsu   Ven 30 Mai 2014 - 9:10

Il est possible que l'histoire ne soit pas toujours écrite de la même manière selon les époques et les peuples.

Voici toutefois ce que l'on m'enseigna sur la déesse Amateratsu et que j'enseigne à mon tour :

Extrait de la génèse des dieux Tome 2 de Sadamura





La déesse mère Séaliatchi qui gouverna depuis tout temps l’univers et son époux Omaélieko immortel et puissant contemplèrent jadis  les volcans rugir, les océans surgir et le vent originel soufler.
Ils conçurent trois enfants dans le même temps.

Ainsi naquit  Ra-otchisu qui règne sur les flammes, Tsu-quochira qui siège au pays des eaux et Ama-shhitshu qui commande aux tornades.




La mère adorait sa fille des eaux tandis que le père n’avait d’yeux que pour ses deux divins fils.

Les montagnes grandirent alors et naquit une fille issue de la terre, les parents trouvèrent cette création repoussante car pleine de matière lourde et sans grâce à leur yeux.

C'est pourquoi il la nommèrent TE qui signifie : Terre

Te grandit seule au sein de la terre embrassant milles racines.

Toutefois, Séaliatchi la mère s’épris d’un homme si beau dont la pureté du coeur égalait les blanches étendues glacée du nord dont il était roi.

Un enfant naquis de cette union.

Omaélieko trahit par sa compagne et fou de rage tua le père, répudia et enferma sa compagne dans une prison de pierre.



Te, émue par le sort terrible qui attendait le nourrisson le cacha à l’intérieur de son coeur chaud d'argile que nul dieu ne pouvait briser.



Depuis ce jour toutes les mères humaines portèrent ainsi leur enfant.

Tsu-quochira sa soeur émergea des océans pour venger sa mère et condamner son père à mort.



Les deux frères s’unirent pour tuer Tsu-quochira l’indomptable.

Ils s’affrontèrent pendant milles nuits et jours opposants des volcans aux ras de marée, des cyclones aux tsunamis.

Il fut heureux que les forces en opposition ne s’entredéchirent pas car les forces de l’univers en eurent été ébranlées.

Les quatre forces naturelles harmonisent l’équilibre du monde, si l’une d’elle devait périr, le chaos y règnerait.



Te décida de mettre fin à ce conflit.

Pour cela elle érigea une montagne si haute qu’elle pouvait embrasser d’un seul regard sa soeur, ses frères, sa mère et son père.



Elle présenta alors l’enfant qui n’avait ni grandi ni vieilli.
En voyant l’innocence et la vulnérabilité de l’enfant, ils prirent pitié de la race humaine et de sa fragilité.

Te prononça alors ces mots :

«L’union des éléments doit régner, dorénavant je me porterai garante de cet équilibre.

Père, vous devez pardonner

Mère, le plus parfait des humains ne mérite pas d’avoir pour maitresse une déesse.

Frères, calmez le feu de colère et de haine en votre coeur et le souffle de la rage en votre âme.

Soeur, apaisez les flots de la vengeance, l’écume amère de le rancœur et replongez au fond des abysses de l’océan.»

Elle se retourna ensuite vers son père et sa mère libérée de sa froide prison et dit :

«Retenez cette leçon d'humilité et de compassion de celle que jadis vous rejetâtes et délaissâtes.
Mère, vous ne pouvez élever cet enfant»

Le père parla et déclara :

« Désormais ton nom sera Ama Te Ra Tsu car tu as réuni les 4 éléments et ramené la paix sur ce monde»

Amateratsu rejoignit les profondes forêt avec l’enfant, traversa les plaines verdoyantes, et tandis qu’elle cheminait, l’enfant grandissait.



Elle parvint enfin jusqu’à la tribut des humains et leur confia le jeune homme.

Quand elle revint un peu plus tard revoir l’homme, elle comprit combien la vie des humains était courte car elle assista à sa mort.

Alors seulement elle réalisa qu’elle l’aimait tendrement et pardonna ainsi sa mère.



Depuis ce jour, elle veille sur le peuple des hommes avec tendresse.




Cette histoire n'est peut être pas celle que vous connaissez mais elle fut relatée durant plusieurs millénaires et participa du fondement de beaucoup de croyances et de cultes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Origine et mythe d'Amateratsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GN Kelkalor  :: Kelkalor 4 :: Les pays, peuples et délégations. :: Le shogunat d'Hoshitsuki-
Sauter vers: