Grandeur Nature 21-23 juillet 2017 château de Vermette 79300 La Chapelle Gaudin nouveau forum http://forum.lesjeuxdelagehenne.org
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion
Nous vous invitons à vous inscrire sur le NOUVEAU FORUM de l'association

Partagez | 
 

 Présentation du marquisat de Passionata (Versace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Vodrebka

avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 35
Localisation : Angers

MessageSujet: Présentation du marquisat de Passionata (Versace)   Mar 20 Oct 2015 - 17:50

La République de Trois Cités Le marquisat de Passionata (Versace) est l'Etat fondé par Alfonso Versace, ancien secrétaire et aide particulier de Don Archimboldo di Colombo un représentant d'une des plus puissantes familles de Mando qui avait trahit son pays pour rejoindre le Vinyamar, aidant celui-ci a envahir ensuite Mando.

Versace se considère comme l'héritier de la pensée politique de Don Archimboldo di Colombo convaincu de pouvoir devenir un grand dirigeant qui sortirai le Vinyamar du marasme économique et en ferait une grande puissance économique.


Profitant du massacre d'une bonne partie de la délégation du Vinyamar par les elfes, ceux-là même qui organisaient la réunion internationale de l'an passé, Versace a repris le projet de Colombo à son compte une fois celui-ci retrouvé mort durant la première nuit, assassiné par une main anonyme.

Ce n'étaient pas les ennemis qui lui manquaient.


Épaulé par les troupes du Vinyamar qui occupaient Mando et qui furent soudoyées par la principauté marchande pour se rebeller contre leur ancienne patrie en échange d'or et de terres, Versace a réussi à établir un régime au nord du Vinyamar, contrôlant les cités de Lenhaut, Laba et Froutard d'où le nom de République des Trois Cités.


La République des Trois Cités Le marquisat de Passionata (Versace)est pour le moment en conflit avec le Vinyamar puisque la République des Trois Cités occupe des villes qui appartenaient autrefois au Vinyamar et entend s'étendre à tout le pays.


La population est mitigée à l'égard du nouveau régime et le peuple du reste du pays n'apporte pas le soutien espéré à la rébellion provoquée par Versace.

Durant 300 ans le peuple du Vinyamar a vécu sous l'autorité du Mouvement Démocratique Révolutionnaire et même si les gens des pays frontaliers semblent vivre plus confortablement, ce qui est surtout vrai à Mando et explique surement la défection d'une partie des troupes du Vinyamar, le peuple aime ses dirigeants qui ont toujours su utiliser une habile propagande pour se présenter comme leurs seuls défenseurs face à des pays qui cherchent à les opprimer.

La décision de l'Empereur il y a quelques décennies de céder une partie du Vinyamar sans le consulter à la principauté de Mando, la coalition de Kolona et de Ksach contre le Vinyamar quand celui-ci est venu en aide aux nains d'après ce qu'en disaient les responsables du M.D.R, la conquête de la forêt de Radagast et de la cité de Bourrine-Léfion, renommée Bourrine-Rodolphe par le Lunian lors des dernières semaines sont ressenties comme autant d'agressions.

Après 300 ans de dictature populaire du M.D.R le peuple du Vinyamar ne ressent pas qu'il est moins libre qu'ailleurs ni qu'il vit plus mal qu'ailleurs et cela d'autant plus que les contacts avec les pays étrangers sont strictement interdits au Vinyamar.


La tâche de la République des Trois Cités Le marquisat de Passionata (Versace) est donc ardue et elle ne doit ses succès au nord que par la proximité du nord avec les voisins les plus riches et puissants du Vinyamar.





La République des Trois Cités est dirigée par un doge : Alfonso Versace et d'un conseil composé des bourgmestres des Trois Cités.

En cas de nouvelle adhésion d'une cité à la République, c'est à dire en cas de conquêtes supplémentaires, les bourgmestres des nouvelles cités seront intégrés à ce conseil.



Pour l'heure la guerre fait rage et nul ne sait qui l'emportera ni combien de temps la République pourra survivre même si certains montrent avec trop d'empressement et d'obstination une volonté farouche de voir cette République s'éteindre au profit du seul Vinyamar du M.D.R qui a leur préférence.



Les combats des mois prochains décideront de la survie de l'un ou l'autre des deux régimes ou de la mise en place d'une paix de compromis entre eux.


Face aux 200 000 hommes du la République des Trois Cités marquisat de Passionata (Versace), le Vinyamar compte encore 600 000 hommes mais doit aussi songer à protéger ses frontières.



En décembre de l'an 2015 de l'Empire, le doge Adolfo di Versace de la République des Trois Cités s'acquit le titre de marquis et proclama Le marquisat de Passionata (Versace).

_________________
Je vous demande pardon. 
Je vous demande pardon.
J'implore votre bonne grâce.
Pardon madame la châtelaine.
Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation du marquisat de Passionata (Versace)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GN Kelkalor  :: Kelkalor 4 :: Les pays, peuples et délégations. :: Le marquisat de Passionnata-
Sauter vers: